La Collection

La C²arrée a déjà à sa disposition une petite collection composée d’un certain nombre d’objets les plus divers : maquettes, vêtements, meubles, photos et affiches anciennes. Ce fond est amené à s’enrichir progressivement par l’achat, le prêt ou le don d’éléments de toutes natures en relation avec l’histoire de Brest. Les zones d’exposition permettront de valoriser notre patrimoine, matériel et immatériel, en abordant un angle particulier de la vie brestoise, du monde ouvrier à la marine, des Arts au sport, des grands évènements à la vie de tous les jours. Notre approche se veut à la fois historique, artistique, sociologique et ethnologique.

Quelques exemples d’objets à notre disposition :

  • Tonneau de rhum (début XIXème siècle) : Les marins embarqués recevaient de petites rations d’alcool, du vin rouge mais aussi du tafia, eau-de-vie de canne-à-sucre venue des Antilles françaises.
  • Sabre d’officier et casque colonial : C’est de Brest que partaient les lointaines expéditions vers le Tonkin. L’Indochine représentait l’une des plus lointaines colonies françaises. Le goût de l’exotisme se traduisait, dans la plupart des familles brestoises, par la possession d’objets originaires d’Asie du sud-Est, ramenés par un père ou un frère marin.
  • Plaque de fonte du train départemental du Finistère (fin du XIXème siècle) : Le petit train départemental desservait de nombreuses communes du Finistère. Cette ligne reliait Brest à Tréglonou C’était le fameux « train patate ».
  • « Le bosco » (vers 1935) : Cette aquarelle de Fernan Louis, peintre de la marine et caricaturiste pour la Dépêche de Brest, présente ici un bosco. Sur un navire, son rôle est primordial puisque c’est celui qui commande les hommes aux manœuvres. Il fait le lien entre les officiers et les membres d’équipage.
  • Jouet sous-marin (vers 1930) : Les jouets achetés en commerce ont longtemps été le privilège de la bourgeoisie. Les enfants du peuple les fabriquaient eux-mêmes, démontrant parfois un véritable savoir-faire comme ce petit sous-marin en bois qui, grâce son système à élastique, pouvait avancer de quelques mètres dans un bassin d’eau comme celui de la place du Château.
  • Affiche de spectacle (1938) : Dans les années 30. Brest est la ville française où, proportionnellement, il y a le plus de patronages. Laïcs ou catholiques, tous proposent des activités artistiques et sportives. A l’image de « Rire et Chanter » monté par Marius, un membre du Patronage Laïque de Saint-Marc qui propose une revue à la salle Le Mignot au Moulin-Blanc en 1938 auquel participent trente comédiens amateurs, des musiciens et des danseuses.
  • Masque à gaz de la défense passive (1940-1944) : Les civils volontaires de la Défense Passive ont payé un lourd tribut à Brest. Aucune ville n’a relevé autant de tués en service. Lors de leurs interventions sous le feu des bombardements, leur équipement de protection n’était composé que d’un casque et d’un masque à gaz, tous deux peints en blanc.
  • « Les aventures extraordinaires de Peskett » (1943) : Pierre Péron est le plus respecté des artistes brestois. Il bénéficie aujourd’hui d’une grande reconnaissance. Parues dans les pages de la Dépêche de Brest entre 1937 et 1938, c’est en pleine guerre que sort cette bande dessinée, première du genre en Bretagne. Amoureux de la mer, l’artiste narre les aventures de Peskett et Bigoudi, la jolie petite sirène.
  • Jeu de l’oie de Brest (1950) : Lorsque ce jeu est édité, Brest est encore en pleine reconstruction. Les commerçants doivent communiquer et inciter les habitants des alentours à se déplacer vers le nouveau centre-ville où beaucoup ont rouvert dans de simples baraques. Le gagnant est celui qui arrivera en premier à Paris Nouveauté rue d’Aiguillon.
  • Affiche de l’arsenal (années 60) : Les ateliers de l’arsenal, et notamment ceux des Capucins, accueillent des milliers d’ouvriers. Les accidents sont réguliers et les règles de sécurité commencent à arriver. Cette affiche incite à porter un casque, recommandations par toujours suivies.
Posté le 10 mars 2020 par Olivier Polard